L’engagement humanitaire décidé il y a 15 ans est devenu une des actions essentielles de notre amicale, et aujourd’hui nous pouvons avec fierté  parler de sa  reconnaissance officielle : avec l’inauguration de La Joliverie de Banambani, nous venons d’obtenir en quelque sorte un label de qualité, pour notre Aide au Développement dans le domaine éducatif.

 

                La construction d’une dizaine de classes d’école primaire, de 2 collèges de 3 classes chacun, l’accès à l’enseignement pour plus de 15 000 enfants, voilà des chiffres éloquents qui l’attestent, ils ont été obtenus grâce à votre  générosité et votre solidarité.

 

                La JOLIVERIE de BANAMBANI, un symbole.

 

                C’était jour de fête, ce 13 décembre 2013 pour Banambani, ce petit village de brousse malien. La grande foule nous accueillait pour l’inauguration de leur toute nouvelle école fondamentale, comprenant tous les cycles de formation, du primaire au collège, ce qui constitue  une structure exceptionnelle pour un petit village. Toutes les personnalités locales  étaient là pour remercier ceux qui avaient permis cette réalisation, Sabougnouma  et l’AICP La Joliverie. Je fus très honoré de dévoiler le panneau officiel de ce nouvel ensemble scolaire et de couper le ruban symbolique, au nom de tous les donateurs,  amicalistes et sympathisants. 

 

                En appelant leur école fondamentale « La JOLIVERIE », les responsables de Kati et de Banambani, ont voulu exprimé leur reconnaissance pour l’action de notre Amicale, nous témoigner leur confiance et signifier leur respect envers notre école La Joliverie.

 

                Pour en arriver là, il a fallu du temps, car cela ne s’est pas fait du jour au lendemain mais, dans la durée, avec un dialogue et une présence régulière sur place. L’aide au développement nécessite l’écoute, l’échange, dans le respect des traditions locales, pour y découvrir les besoins les plus urgents, afin de prendre  en commun les meilleurs choix, compatibles avec les orientations générales. Tout cela nécessite l’implication de tous les acteurs, allant des associations de quartiers,  aux personnalités locales, politiques et administratives. Ce sont toutes ces démarches réalisées dans la durée, qui nous ont valu la confiance et le respect. Mais  c’est aussi grâce à notre partenaire Sabougnouma au contact de qui nous avons beaucoup appris et à qui nous avons beaucoup apporté grâce à notre  participation sans équivoque dans un cheminement  commun et complémentaire.

 

                Cette reconnaissance de nos amis maliens officialisée  à Banambani est également importante pour nos adhérents et nos donateurs. Mais aussi, pour l’établissement de La JOLIVERIE qui communique dans ses documents officiels, sur la création de cette école malienne par les Anciens de la Joliverie, et même pour la fédération nationale des anciens élèves des Pères Jésuites qui illustre leur nouvelle plaquette par cette inauguration.

 

                Cette marque de reconnaissance signifie également de nouvelles responsabilités pour nous, car si la finalité d’une école demeure la formation des élèves, notre devoir est maintenant de s’assurer du fonctionnement de ce collège, de le faire vivre, en participant avec la communauté éducative de Banambani à son développement, dans l’esprit de nos valeurs éducatives et de celles de La Joliverie.

 

                C’est tout le sens d’un véritable engagement d’Aide au Développement : un projet initié, réalisé et vécu ensemble.                                                                      

 

Jean Allaire

 

 

FOLLOW ME

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com